Exposition « Hassan El Glaoui : Le Sel de ma Terre » au Musée Mohammed VI
16309
post-template-default,single,single-post,postid-16309,single-format-standard,bridge-core-1.0.7,locale-fr-fr,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_popup_menu_push_text_right,qode-theme-ver-18.2.1,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

Exposition « Hassan El Glaoui : Le Sel de ma Terre » au Musée Mohammed VI

News Artsy

Exposition « Hassan El Glaoui : Le Sel de ma Terre » au Musée Mohammed VI

Cette semaine on vous parle d’une exposition qu’il faut absolument allez voir au Musée Mohammed VI d’Art Moderne et Contemporain à Rabat, c’est l’exposition de l’un des plus grands artistes marocains, qui nous a quitté il y a peu, Hassan El Glaoui.

L’exposition est intitulée « Le Sel de ma Terre », elle regroupe une centaine d’œuvres datant de 1940 à 2010. A travers cette exposition vous allez parcourir 7 décennies du travail créatif de cet artiste peintre que personne ne peut oublier.

Qui de mieux pour monter cette exposition que sa talentueuse fille Touria El Glaoui qu’on ne présente plus. Elle a agencé cette exposition de sorte que l’on voyage à travers le génie créatif de ce peintre : nous retrouvons alors toutes les périodes de son art, des portraits de personnages de son entourage intime, jusqu’aux scènes de l’univers équestre qu’il affectionnait tout particulièrement, sans oublier les natures mortes.

Bien sûr on ne peut pas parler de Hassan El Glaoui sans parler des chevaux, son sujet de prédilection, une véritable fascination dès son plus jeune âge, tant cela a fait partie de son environnement direct.

Hassan El Glaoui est considéré comme l’un des pionniers de l’art moderne au Maroc, et l’un des artistes les plus importants du royaume. Cette exposition vient lui rendre hommage en retraçant l’évolution de son travail. Le visiteur est ainsi invité à travers le temps dans un parcours hors du commun et apprend ou réapprend réellement à connaitre l’artiste.

Vous l’aurez compris c’est une exposition à ne pas rater et elle se poursuit jusqu’au 31 août.

Et pour finir votre programme artistique, vous pouvez aussi aller admirer l’exposition « lumières d’afriques » qui présente les travaux de 54 artistes africains provenant de tous les pays du continent, qui se trouve aussi au musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain.

No Comments

Post A Comment