Field of memories de l’artiste Morran Blcn
16002
post-template-default,single,single-post,postid-16002,single-format-standard,bridge-core-1.0.7,cookies-not-set,locale-fr-fr,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_popup_menu_push_text_right,qode-theme-ver-18.2.1,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

Field of memories de l’artiste Morran Blcn

News Artsy

Field of memories de l’artiste Morran Blcn

Cette semaine on vous parle de l’exposition à ne pas rater ce mois-ci : Field of memories de l’artiste Morran Blcn à la SOART Gallery Casablanca.

Cette exposition tant attendue, curatée par Sylvain Huard, retrace le parcours de l’artiste et montre un panel impressionnant de ses réalisations. L’univers de Morran s’articule autour du plexiglas, de l’acier, de la résine, de la corne, de la laine et du métal mais aussi du fusain, des pigments, de l’encre, de l’acrylique, des néons et de l’acide. Il maîtrise la matière, la travaille, la sculpte et la façonne dans son laboratoire près de Rabat pour finir par en faire une merveille enchanteresse qui nous plonge complètement dans son œuvre.

Comme expliqué dans le catalogue de l’exposition, entrer dans l’œuvre de Morran, « c’est bel et bien faire l’expérience de ce que Yves Bonnefoy (poète et critique d’art français NDLR) appelle « le leurre du seuil » puisque cette arrivée en terre lahcéenne (du nom de l’artiste NDLR) est en fait davantage un départ vers de nouveaux horizons poétiques, au sens étymologique du mot ».

Offrez-vous une pause dans un monde sensationnel et prenez le temps d’absorber tout ce que l’œuvre de Morran a à vous offrir jusqu’au 8 décembre 2018 à la SOART Gallery Casablanca.

C’est notre artiste coup de cœur de ce mois, et nous sommes sûrs que ce sera le votre aussi !

No Comments

Post A Comment