Le saviez-vous ? …Le triple autoportrait de Gumpp et Rockwell
18848
post-template-default,single,single-post,postid-18848,single-format-standard,bridge-core-1.0.7,locale-fr-fr,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_popup_menu_push_text_right,qode-theme-ver-18.2.1,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

Le saviez-vous ? …Le triple autoportrait de Gumpp et Rockwell

News Artsy

Le saviez-vous ? …Le triple autoportrait de Gumpp et Rockwell

Nous assistons à une mise en abyme où l’œuvre se répète à l’intérieur d’elle-même avec le peintre en train de se peindre.

🖼 « Autoportrait » (1646) de Johannes Gumpp est le premier du genre. L’artiste autrichien s’y représente trois fois dans une mise en scène assez proche.
🖼 « Triple autoportrait » (1960) de Norman Rockwell est hyperréaliste. L’artiste imite au plus près la réalité, presque comme une photographie. En haut à gauche de la toile, ce sont les essais du peintre. Le portrait n’est pas simplement triple, il est multiple !

No Comments

Post A Comment