Agnès Varda, grande figure de la Nouvelle Vague est décédée!
15928
post-template-default,single,single-post,postid-15928,single-format-standard,bridge-core-1.0.7,locale-fr-fr,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_popup_menu_push_text_right,qode-theme-ver-18.2.1,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

Agnès Varda, grande figure de la Nouvelle Vague est décédée!

News Artsy

Agnès Varda, grande figure de la Nouvelle Vague est décédée!

Aujourd’hui, notre news a un goût amer… Notre news est endeuillée. Car une étoile du cinéma français s’est éteinte dans la nuit du jeudi. Agnès Varda. Figure incontournable de la Nouvelle Vague, elle a bâti une œuvre remarquable, à la fois poétique et engagée, marquée par un humanisme poignant et une originalité presque avant-gardiste ; le tout à la frontière entre documentaire, fiction et autobiographie. Parmi les œuvres les plus marquantes de sa filmographie, l’on peut citer Cléo de 5 à 7 (1962), L’une chante, l’autre pas (1977), Sans toit ni loi (1985) ou encore Les Glaneurs et la glaneuse (2000). En 2017, un César d’Honneur lui est attribué pour honorer ses créations.

Mais Agnès Varda n’a pas fait que dans le cinéma ! En effet, elle s’est également illustrée par ses installations, notamment lors de l’exposition Patatutopia, un hommage aux pommes de terre, « le légume le plus modeste, le plus pauvre, celui qu’on ne regarde pas ». En somme, une artiste résolument polymorphe… à laquelle on se devait de rendre hommage.

No Comments

Post A Comment