La magicienne des Arts
17675
post-template-default,single,single-post,postid-17675,single-format-standard,bridge-core-1.0.7,cookies-not-set,locale-fr-fr,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_popup_menu_push_text_right,qode-theme-ver-18.2.1,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

La magicienne des Arts

News Artsy

La magicienne des Arts

C’est vendredi et vendredi c’est le jour de la News Artsy !
Aujourd’hui on vous parle de la Fondation CDG qui rend hommage à l’œuvre de Chaïbia en organisant l’exposition “Chaïbia, la magicienne des arts”. L’exposition s’ est ouverte aujourd’hui et se poursuit jusqu’au 15 mars 2021 à l’Espace expressions CDG.
Cette exposition retrace trois périodes de sa vie, de 1960 à 1972 : “L’Appel, des premiers gestes à l’affirmation d’une singularité”, de 1972 à 1990 : “Les années de succès: des premières expositions à une reconnaissance internationale” ainsi que de 1990 à 2003 : “Les dernières années”.
Dina Naciri, Directrice générale de la Fondation CDG, a indiqué que la Fondation rend hommage à une “femme émancipée de son époque et à une icône de l’art marocain”.
Une monographie est dédiée à l’artiste où l’on peut retrouver ses écrits, sa biographie ainsi que les œuvres exposées. Son fils, Hosseïn Tallal, a souligné dans une déclaration “Chaïbia a une dimension internationale et représente un honneur de la femme au Maroc”.
Mehdi Qotbi quant à lui déclare « Ce qui est extraordinaire, c’est que vous avez les murs qui chantent et qui nous donnent de la joie dans une période difficile » notant que cette exposition montre que “la peinture de Chaïbia est importante et qu’on a besoin d’artistes comme elle”.
17 ans après sa mort, Chaïbia continue de fasciner le paysage artistique marocain pour notre plus grand plaisir !
A la semaine prochaine !
No Comments

Post A Comment